AGEDD au YALI –DAKAR !


Le Young Africain Leaders Initiative (YALI) est une initiative de Barack Obama, ancien président des Etats-Unis, dont objectif est de soutenir les jeunes leaders africains dans leurs efforts pour stimuler la croissance et la prospérité, renforcer la gouvernance démocratique et améliorer la paix et la sécurité dans le continent africain. C’est pourquoi donc 4 Centres Régionaux de Leadership (CRL) ont été créés en Afrique pour avoir plus d’impact en formant plus de leaders, notamment le CRL-YALI Dakar qui a accueilli sa 7eme Cohorte du 03 Juillet au 04 Aout 2017.

Ce dans ce cadre que l’ONG AGEED a eu un de ces membres sélectionné en l’occurrence Baldé Mamoudou Korsé pour le programme Civic Leadership. Cette formation a été l'occasion pour lui de découvrir non seulement Dakar et l’Afrique de l’Ouest à travers une interactivité constante avec les 230 participants originaires des 16 pays francophones et lusophones, mais aussi et surtout d’acquérir des connaissances dans des formations intenses en renforcement des capacités personnelles et professionnelles. « J’ai l’impression d’avoir fait le tour de l’Afrique de l’Ouest en 5 semaines » déclare-t-il en découvrant ces problèmes, les particularités de chaque pays, le niveau d’implication des jeunes dans le contrôle citoyen à l’action publique et le développement et leur engagement dans les actions locales, les défis et enjeux du développement. Mr Baldé ajoute avoir retenu que les dénominateurs communs des pays africains restent la mal gouvernance, l’insécurité, l’injustice sociale et la pauvreté.

Pendant ce séjour illustratif les participants ont tout d’abord pendant la première semaine fait 3 jours de retraite dans une grande salle où ils ont appris à briser les barrières entre eux à travers des activités de brainstormings, de focus groupes, des travaux d’équipes, de concentrations mentale (Yoga), des foires aux projets, etc. Les semaines qui ont suivi ont été marquées par des travaux de groupes « living groups » répartis dans des villages (ou groupes de travail) de 25 personnes ayants des projets similaires. Mr Baldé fut nommé Chef de « son » village.

Les semaines d’après, les participants ont acquis plusieurs notions et concepts à travers des ateliers thématiques, des ateliers d’experts, des expéditions pédagogiques dans les classes des cours magistraux participatifs notamment autour des modules: développement personnel, leadership dans la citoyenneté et l’engagement local, genre et diversité, entrepreneuriat social et planification stratégique, relations communautaires et mobilisation efficace, utilisation de la communication digital (2.0) les médias et réseaux sociaux dans les plaidoyers et dans l’activisme, importance de la création des coalitions, le partenariat et la collaboration.

Les activités extracellulaires pendant les soirées quant à elles ont permis aux participants d’exposer leurs talents et de partager leurs connaissances par des présentations suivies de débats autour des sujets brulants à travers un panel de discussions dénommé « le café débat parlons Afrique » initié par Mr Baldé et quelques autres participants à la formation.

Notre participant a eu aussi la chance de faire des expéditions très enrichissantes sur quelques sites touristiques notamment à l’ile de Gorée, le monument de la renaissance africaine, le village pilote SOS enfants de la rue, le LAC ROSE, le parc zoo botanique de Anne (Dakar), l’académie de basket Ball (NBA/Seed academy) de Thiès. Il a également rencontré des organisations directement dans leurs lieux de travail pour s’inspirer de leurs approches et leur gestion.

Pour conclure, plus sur le témoignage de Mr Baldé « Je retiens que les jeunes africains ont plein de projets porteurs de croissance, de développement durable et inclusif. Je pense aujourd’hui que je suis plus que jamais outillé pour être plus efficace et aider mon pays à travers l’ONG AGEDD. Je demande aux jeunes africains en général et aux Guinéens en particulier de s’intéresser au programme YALI car, c’est une expérience exceptionnelle.

Je remercie les initiateurs de ce programme permettant de conscientiser notre jeunesse africaine à travers ces formations et échanges, sur la nécessité (et l’urgence) d’agir pour notre continent et je remercie l’ONG AGEDD de m’avoir offert cette opportunité ».


Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square